Brûlage de biomasse et particules fines

 

Le brûlage de biomasse (végétaux) est polluant. Et ce sujet est très controversé dans différentes communautés, y compris scientifiques.

Nous présentons ici quelques aspects de la question.

Le lecteur attentif aura noté que cet article ne fait pas mention des émissions de particules fines par chauffage au bois (hormis les cheminées ouvertes).

 
A ce stade de l’information, il est important de connaître ce que recouvre l’expression "particules fines"
Qu’en est-il réellement de l’émission de particules fines avec un chauffage au bois ?

Une étude complète de l’ADEME sur la pollution des différents modes de chauffages domestiques

Pour conclure :
De nombreux autres articles évoquent ces questions de pollution atmosphérique par les particules fines et ses conséquences, notamment l’influence que cela peut avoir sur l’albédo des glaciers, en particulier ceux des pôles. A vos recherches !
 
 
Publié le lundi 4 février 2008
Mis à jour le vendredi 1er février 2008